01 Déc
Qui a-t-il de nouveau dans le seo

Pour beaucoup d’entre vous, c’est la question à 1 million de dollars. Qui y a-t-il de nouveau dans le seo ? En réalité, tout et rien à la fois. Tout dépend de ce que tu fais. Pour ma part, je pense que le SEO a beaucoup changé dans plusieurs aspects, parmi lesquels la difficulté de positionner une page web. En effet, chaque jour, la chose est devenue plus complexe et il est faut user de plusieurs stratégies et pas que d’une seule, c’est ça la magie… Nous avons divisé le SEO en OnPage et en OffPage et la première chose que nous devons faire, c’est de différencier et d’analyser où se trouvent les changements.

Ce qui a changé dans le SEO On-Page

Je pense que les changements ne viennent pas de l’OnPage car les choses sont restés stables depuis plusieurs mois voir plusieurs années. Google continue de suivre la metadata comme base de référence pour se diriger. Pour cela, il est très important d’avoir de bons titres et de bonnes descriptions… Mais que faire des mots clefs ? Sur ce point, les avis divergent entre spécialistes du SEO. D’un côté, certains disent que les mots-clés polluent et ne sont plus aussi nécessaires. Cependant, de part mon expérience, je vois que les mots clefs continuent de jouer un rôle très importants dans le ranking d’une SERP. De l’autre côté, nous retrouvons les furieux de l’optimisation OnPage qui affirment qu’il faut ajouter les mots clés dans un texte de 500 mots pour obtenir des résultats. Nous sommes loin de la vérité sur ce point. Google n’a jamais dit qu’il fallait retirer les mots clés d’une page, Matt Cutts avait dit que l’insertion de mots clefs dans un texte auraient moins de poids dans l’algo, mais il n’a jamais dit pour autant de les éliminer. Bref, ce qui est sûr c’est que tu ne rankeras pas parce que tu ajoutes 7% de mots clefs dans un texte de 1000 mots. En d’autres termes, pour tous les pseudos seo qui pensent qu’avec seulement du contenu tu peux ranker… je pense que vous vous trompez, le nerf de la guerre se trouvent toujours dans le linkbuilding et la stratégie de netlinking.

Comment faire du linkbuilding ?

Comment plutôt ne pas en faire ? Il y a 10000 façons d’obtenir des liens. Depuis les méthodes les plus Black Hat jusqu’aux techniques les plus blanches comme une Colombe (dédicace à ma fille). Nous savons tous en tant que SEO, que l’outil GSA SER est certainement celui qui permet d’automatiser le netlinking d’une ferme de blogs ou de sites tiers (ou sites satellites), un outil SEO Black HAT ultra performant et surtout plus facile à prendre en main qu’un ZennoPoster, d’autres outils comme SEO Autopilot, ou Rankerx ont vu le jour pour automatiser la création de backlinks (à ne pas utiliser sur un money site). Mais pour les techniques pures, claires et blanches comme la neige, je te recommande de savoir précisément ce que tu veux atteindre, le temps dont tu disposes et surtout tes ressources financières, car oui plus tu paierais et plus tu pourras obtenir des liens de qualité sur des sites d’autorité.

Et qu’est-ce qui est le mieux ? Cela dépend de ce que tu considères comme le mieux ou le pire. Si tu ne sais pas maîtriser les outils d’automatisation, alors passe ton chemin. Concentre toi sur les techniques SEO blanches que je t’expliquerai prochainement avec Scrapebox ou RDDZ Scrapper. Car ces outils ne sont pas là uniquement pour du Black Hat, on peut faire du White très très très blanc même plus blanc que Omo.

Allez je vous laisse, car j’ai beaucoup de choses à faire, mais rappelle-toi d’une chose, si une colombe te dis que tu es fou, c’est que tu dois l’être, car les oiseaux ne parlent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *